Prendre l'avion avec bébé !

Prendre l'avion avec bébé !

Vous souhaitez partir en vacances en avion, mais avec bébé vous hésitez, vous appréhendez le voyage en avion et vous dîtes qu'il serait préférable de partir plus près en voiture ?! N'hésitez pas, même si vous ne sortez pas de l'héxagone, prendre l'avion avec bébé est certes stressant la première fois, mais cela n'a rien d'une épreuve pour votre bout de choux.

 

Carte d'identité

Si vous souhaitez prendre l'avion avec votre bébé, la première chose à faire est sa carte d'identité. Car en effet, le livret de famille n'est désormais plus un document national, mais régional. Il ne suffit donc plus pour qu'un bébé s'envole pour une autre région. Le plus difficile, pour faire la carte d'identité, sera surement la réussite des photos d'identité chez le photographe, suivant l'âge de votre nourisson. Pour ma part, je l'ai fait hier et cela n'a pris que quelques minutes. Mon petit bonhomme n'a pas bronché, il a juste fermé les yeux sur la première à cause du flash, mais est resté bien tranquille et la suivante était la bonne. Les photographes ont l'habitudes et savent y faire avec les bébés, donc en général, si votre enfant est dans un bon jour, cela ne devrait pas être trop long. C'est juste qu'avec les nouvelles normes, il faudra surement plusieurs prises avant d'avoir la bonne. Car en effet, il faut que les yeux soient bien ouverts, la bouche fermées, bref il faut que la photo soit validée en prefecture.

 

Le porte bébé, une tétine ou un biberon

Avoir un porte bébé pour prendre l'avion avec bébé, je dirais que c'est indispensable. Vous aurez déjà le sac à langer, surement un bagage à main et bébé dans les bras, cela fait beaucoup ! Alors équipé d'un porte-bébé, vous serez bien plus à l'aise et cela est bien plus facile pour organiser la montée ou la descente de l'avion. En général si vous avez besoin d'aide, le personnel n'hésitera pas à vous en donner, ils sont habitué aux passagers très jeunes.

Une tétine ou un biberon, sont bien appréciable pour bébé lors du décollage ! Car téter, permettra à votre bambin d'avoir bien moins mal aux oreilles, lors de l'ascension de l'avion dans les airs. C'est ce que je redoutais le plus, la première fois que je me suis envolée avec mon aîné : le décollage. Vu comment on peut avoir mal aux oreilles, je m'attendait à ce que mon bout de choux se mette à hurler de douleur. Eh bien non ! J'ai attendu le décollage pour lui donner son biberon de lait et mon petit ange a à peine râlé. Bref, si votre enfant a l'habitude d'avoir une tétine c'est encore mieux, sinon prévoyez un petit bberon d'eau, au cas où bébé n'ai pas faim.

 

Embarquement et sortie de l'avion

Il faut savoir que les compagnies aériennes, font embarquer en premier les enfants et les personnes handicapées. Donc avec bébé, vous entrerez les premiers dans l'avion, et aurez le temps de vous installer tranquillement, ce qui est très appréciable. Après l'attérissage, c'est l'inverse, vous devrez attendre que les autres passagers soient tous sortis. Ainsi si vous avez besoin de l'aide des hôtesses, ce sera beaucoup plus simple. Pour ma part, je sais que j'ai apprécié, de pouvoir leur laisser bébé dans les bras deux minutes, le temps de mettre en place le porte bébé, de sortir mon bagage à main, etc.

 

Une formalité !

Prendre l'avion avec son bébé, si on le fait régulièrement, devient vraiment une simple formalité. Au final, nous stressons beaucoup plus que ces petites choses, qui ne captent même pas se qu'il se passe. Avoir bébé sur les genoux durant le vol est agréable et avant ses 2 ans, vous ne payerez pas son billet.

Je vais prendre l'avion cet été, avec mes deux petits bonhomme. Le grand de 6 ans, qui sera tout excité et le petit dernier né en mars qui aura 5 mois lors du vol. Je ne m'inquiètes pas, je sais que cela se passera très bien et j'ai hâte. Car l'avion c'est tout de même ben pratique et permet un sacré gain de temps. Alors si vous souhaitez partir en vacances en vous envolant avec bébé : n'hésitez pas. Tentez de rester zen, votre bébé le sera en tout cas, sur vous tout le long du trajet, dans les bras, il sera rassuré et bien content du câlin à rallonge.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog