Recyclons nos piles

Recyclons nos piles
Dans la liste des petits gestes éco-citoyens, le recyclage des piles est un des plus faciles. Un geste simple que beaucoup ne font toujours pas, alors qu'en France depuis 1999, recycler ses piles usagées est devenu obligatoire. Mais, pourquoi devons-nous recycler nos piles, et comment s'y prendre ? Voici les réponses à ces questions.

Le recyclage des piles

Les piles ont été reconnues dangereuses pour notre écosystème, en Europe, à partir de 1991. En effet, elles sont composées de métaux lourds (plomb, mercure, zinc, nickel, etc.) nocifs pour notre planète.
Traitées avec les ordures ménagères, elles polluent la totalité des sous-produits des usines de traitement, notamment les boues de lavages, ainsi que les fumées et les cendres des incinérateurs. Ces substances passent la plupart du temps, au travers des filtres et se répandent dans la biosphère. C'est un véritable danger pour toute forme de vie.

Le rôle des industries et distributeurs dans le recyclage

Depuis 1999, un décret oblige les industriels à récolter et recycler les piles et accumulateurs usagés. C'est un coût important pour l'État et les professionnels ; il faut compter 1 400€ par tonnes de piles recyclées. Chaque année, le budget s'élève à environ 20 milliards d'euros. Ce recyclage permet de récupérer les matières premières qui composent les piles, et donc d'économiser les ressources naturelles de la Terre.

Le geste à faire

C'est tout simple ; ne jetez plus vos piles dans les poubelles destinées aux ordures ménagères. Regroupez-les pour ensuite les déposer dans vos grandes surfaces, mairies ou encore votre déchetterie, dans les bacs spéciaux mis à votre disposition. Il en va de même pour tous vos chargeurs ou batteries qui sont inutilisables.
 
 
 
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog